Rechercher :
29 juillet 2015
 
Actualités Education Nationale
 

Le Parlement adopte définitivement le nouveau dispositif de transmission d'informations de la ...

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, et la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, se réjouissent du vote par le Parlement du projet de loi relatif à l’adaptation de la procédure pénale au droit de l’Union européenne.

Publication de la circulaire facilitant la mise en oeuvre d'une année de césure dans les ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont signé, le 22 juillet, la circulaire relative à la mise en œuvre d'une période de césure au cours des formations relevant de l'enseignement supérieur.

Au BO du 23 juillet 2015 : partenariat, PIA2, enseignement privé hors contrat, "savoir-nager", ...

Remise de diplômes par la ministre à des lycéens "meilleurs bacheliers" - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem a remis leur diplôme à des bacheliers d'Ile-de-France, vendredi 17 juillet. Cette cérémonie était l'occasion de mettre en valeur ces lycéens ayant bénéficié du dispositif "Les meilleurs bacheliers" 2015.

Succès de la première édition française du programme européen Back To School - communiqué ...

La France participait pour la première fois cette année au programme européen  "Back to School / Retour à l’École", qui permet à des fonctionnaires européens de revenir dans leur ancien établissement scolaire afin de partager leur parcours, leur expérience européenne et surtout d’échanger avec les jeunes sur toutes les questions qu’ils se posent sur le projet européen.

Au BO du 16 juillet 2015 : agrément national d'associations, établissements d'enseignement ...

Concours exceptionnel d'enseignants dans l'académie de Créteil - communiqué de presse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite des résultats d’admission au concours exceptionnel de l’académie de Créteil, organisé dans le cadre du plan annoncé par la ministre en novembre dernier pour répondre aux difficultés des écoles de la Seine-Saint-Denis.

Info presse : résultats provisoires du diplôme national du brevet - Session de juin 2015 - ...

Lors de la session 2015 du diplôme national du brevet (DNB), 705 300 candidats ont été admis, soit un taux de réussite de 86,3 %, en hausse de 1 point par rapport à 2014. 817 700 candidats se sont présentés à l'examen (97,7% des inscrits).

Six lauréats primés à la 2e édition du Prix Impulsions, prix de l'administration innovante ...

Najat Vallaud-Belkacem a remis aux six lauréats de la 2e édition d'Impulsions, le prix de l'administration innovante, leurs trophées, vendredi 10 juillet 2015. Ceux-ci ont été réalisés par les élèves du lycée des métiers d’art d’UZES de l’académie de Montpellier. Créé en 2012, le prix de l’administration innovante récompense des idées nouvelles ou des initiatives visant à améliorer le service rendu aux usagers et à faciliter le travail des personnels. Les participants ont déposé leur projet du 6 novembre 2014 au 22 janvier 2015.

Résultats de la session de juin du baccalauréat 2015 - communiqué de presse

A la session de juin 2015, 703 500 candidats se sont présentés aux épreuves du baccalauréat, 49% dans les séries générales, 20% dans les séries technologiques, 31% dans la voie professionnelle.

Ces candidats sont moins nombreux qu'en 2014, dernière année où se présentaient conjointement au baccalauréat professionnel des élèves ayant suivi le cursus en quatre ans et des élèves ayant suivi le cursus en trois ans (spécialité « accompagnement, soins et services à la personne »).

Avec 87,8% d'admis, le taux de réussite global à cette session de juin est stable par rapport à 2014 (-0,1%). Cette session permet à 617 900 candidats de devenir bacheliers.

Cérémonie de remise des prix du concours général des lycées et des métiers 2015 - actu en ...

La cérémonie de remise des prix du Concours général 2015 s'est tenue le jeudi 9 juillet en Sorbonne. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a récompensé les lauréats.

Six nouveaux lauréats des Prix "Impulsions" de l'administration innovante au ministère de ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a remis ce jour les prix "Impulsions" de l’administration innovante aux six équipes académiques sélectionnées par le jury national pour la qualité des projets qu’elles ont proposés pour améliorer l’efficacité du service rendu aux usagers et partenaires de l’école.

Au BO du 9 juillet 2015 : parcours Avenir, parcours d'éducation artistique et culturelle, ...

Canicule - Recommandations aux directeurs d'école et chefs d'établissement - communiqué de presse

Dans le cadre de l'activation du plan canicule, des recommandations spécifiques ont été élaborées par le ministère chargé de la Santé et transmises aux directeurs d’école et chefs d’établissement. Najat Vallaud-Belkacem, a demandé aux recteurs, inspecteurs d’académie et directeurs académiques des services de l’Éducation nationale d'assurer la mobilisation effective de l'ensemble des acteurs concernés afin de permettre la mise en œuvre de ces mesures.

Remise des conclusions de la concertation pour l'élaboration d'un Plan national de vie ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche ont reçu lundi 6 juillet 2015 les conclusions de la concertation pour l’élaboration d’un Plan national de vie étudiante.

Le Gouvernement salue une étape décisive dans la mise en oeuvre d'une solution garantissant ...

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a décidé mardi 30 juin d’autoriser la résiliation de la convention de substitution entre la LMDE et la MGEN (mutuelle générale de l’éducation nationale), sous réserve de la prise d’effet au 1er janvier 2016 d’une nouvelle convention de substitution entre la LMDE et Intériale Mutuelle.

Lancement de l'offre "BBC Worldwide" sur le portail Éduthèque - communiqué de presse

Afin d'offrir toujours plus de nouvelles ressources aux enseignants, le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche s'associe à BBC Worldwide, filiale internationale de la British Broadcasting Corporation (BBC), pour offrir de nouveaux contenus en langue anglaise via le portail Éduthèque.

88e congrès de l'association générale des enseignants de l'école maternelle (AGEEM) : ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, s'est exprimée lors du 88ème congrès national de l'Association générale des enseignants des écoles et classes maternelles publique (AGEEM) qui s'est déroulé le jeudi 2 juillet à Caen.

Au BO du 2 juillet 2015 : réforme du collège, école ouverte, programme de terminale, travaux ...

Najat Vallaud-Belkacem saisit le Conseil supérieur des programmes afin de tenir compte des ...

Dans le cadre de la réforme de l’ensemble des programmes de la scolarité obligatoire, le Conseil supérieur des programmes, instance indépendante présidée par Michel Lussault, a remis à Najat Vallaud-Belkacem des projets de programmes le 15 avril dernier.

Création d'un corps unique de psychologues de l'Éducation nationale : de nouvelles ...

L’accompagnement à la scolarité des élèves est devenu un facteur déterminant pour la réussite de chacun. En appui à la pédagogie, la psychologie scolaire fait partie des ressources que notre système scolaire mobilise dans cette perspective. C’est la raison pour laquelle, dès son arrivée à la tête du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem s’est saisie de la réflexion engagée sur la place de la psychologie à l’école.

Comité de pilotage de la Semaine de la presse : intervention de Najat Vallaud-Belkacem - ...

Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée lors du comité de pilotage de la semaine de la presse, le mardi 30 juin 2015. La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a déclaré que "l'éducation aux médias et à l'information, dont la semaine de la presse et des médias dans l'École est un moment phare, a été élevée au rang de priorité du ministère en devenant un élément à part entière du parcours citoyen". Elle a également exprimé son souhait que "le thème de la liberté d'expression puisse à nouveau être au cœur de la semaine de la presse 2016.

Mobilisés pour les valeurs de la République à l'école : l'enseignement moral et civique ...

L’enseignement moral et civique (EMC) entrera en vigueur à l’école élémentaire, au collège et au lycée à la rentrée 2015, à raison d’une heure, hebdomadaire à l’école élémentaire, bimensuelle au collège et au lycée. A cet effet, des arrêtés relatifs à l’EMC ont été publiés ce jeudi 25 juin au Bulletin officiel de l’Éducation nationale.  

Discussion générale "Projet de loi portant adaptation de la procédure pénale au droit de ...

Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée à l'Assemblée nationale concernant l'examen du projet de loi relatif à l'adaptation de la procédure pénale au droit européen, le mercredi 24 juin 2015.

Au BO du 25 juin 2015 : sections binationales Bachibac et partenariat - Brève

L'enseignement moral et civique au BO spécial du 25 juin 2015 - Brève

L’enseignement moral et civique (EMC) a été créé par la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République. Ce nouvel enseignement est mis en œuvre de l’école au lycée à partir de la rentrée 2015.

Engagement et réserve citoyenne : déplacement dans les Côtes-d'Armor - actu en images

Le 18 juin est le jour de commémoration de l'appel historique du général De Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi, un appel à l'engagement pour la France, pour la défense des valeurs de la République. Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est pleinement engagé pour la transmission de ces valeurs, notamment à travers la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République qui a fait suite aux attentats de Paris de janvier 2015. C'est pour prolonger et faire vivre cette mobilisation avec les collectivités, les associations et la société civile que Najat Vallaud-Belkacem s'est rendue dans les Côtes-d'Armor le jeudi 18 juin 2015.

Lancement du comité de pilotage de la Grande conférence de la santé - communiqué de presse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont ouvert ce jour les travaux du comité de pilotage chargé de la préparation de la Grande conférence de la santé, conformément à l’engagement du Premier ministre.

Dispositif Admission Post-bac : calendrier des inscriptions et saisie des voeux - Brève

Les lycéens de terminale ont pu formuler leurs voeux de poursuite d’études par ordre de préférence sur www.admission-postbac.fr jusqu'au 20 mars. Les futurs étudiants peuvent également se renseigner sur les formations et les établissements de l’enseignement supérieur, ainsi que sur les débouchés professionnels des filières post bac. Pour les candidats sans proposition ou n'ayant effectué aucune candidature avant le 20 mars (formulation des vœux, proposition, réponse), la procédure d'admission complémentaire est ouverte à compte du 26 juin 2015.  

Au BO du 18 juin 2015 : bourses de collège, représentants des parents d'élèves et CNRD - Brève

Absentéisme scolaire
 

L’absentéisme est un fléau qui touche pas moins de 300 000 jeunes chaque année, soit en moyenne 7 % des effectifs tous établissements confondus. Ce phénomène connaît une aggravation préoccupante et met à mal un principe républicain essentiel, celui de l’obligation scolaire, dont l’assiduité constitue le corollaire naturel.

Citons les propos du rapporteur de la Chambre des députés, M. Paul Bert, lors du débat sur le projet de loi tendant à rendre l’enseignement primaire obligatoire, le 4 décembre 1880 : « Faut-il redire encore combien l’instruction publique est cause de prospérité matérielle et morale pour la société ? Faut-il répéter ces banalités – s’il est permis de donner à ces vérités éternelles, cette caractéristique irrespectueuse – faut-il répéter que la richesse sociale augmente avec l’instruction, que la criminalité diminue avec l’instruction, qu’un homme ignorant, non seulement est frappé d’infériorité personnelle, mais qu’il devient ou peut devenir une charge et un danger ? »

L’obligation scolaire a été instituée pour assurer l’égalité des chances. On ne peut dès lors se résoudre, devant le constat de l’absentéisme scolaire, ni à l’angélisme compassionnel, ni au fatalisme paresseux.

Le non-respect de l’obligation scolaire constitue un phénomène complexe. Dans la très grande majorité des cas, les manquements à l’obligation scolaire sont le signe annonciateur ou révélateur d’un mal-être de l’élève, le symptôme patent de souffrances personnelles d’origine scolaire et/ou familiale. L’attitude parentale à l’égard de la scolarité des enfants et de l’institution scolaire joue également un rôle fondamental au regard du respect de l’obligation scolaire. Ceci milite pour des mesures fortes de soutien à l’autorité parentale.

C'était justement l'un des objectifs du contrat de responsabilité parentale issu de la loi du 30 mars 2006 pour l'égalité des chances, qui prévoyait la mise en oeuvre d'un dispositif personnalisé notamment en cas d'absentéisme scolaire. Il devait normalement apporter une réponse adaptée en fonction de la situation de l'élève et de celle de sa famille. Là où il est mis en œuvre, il donne des résultats tout à fait probants.

D’autres dispositifs existent et semblent également rencontrer un certain succès, comme la « mallette des parents », mise en œuvre dans une quarantaine de collèges de l’Académie de Créteil et dont les premiers résultats, évalués par l’Ecole d’économie de Paris, semblent là encore tout à fait probants.

Mais si certains parents démunis face à l'absentéisme de leur enfant acceptent la main tendue, d’autres refusent d’assumer leur responsabilité : ceux qui démissionnent ou encore ceux qui estiment que c’est à la société de prendre en charge ce qui leur incombe naturellement et juridiquement.

Or, si les parents n’exercent pas leur autorité parentale, si des carences en matière éducative sont constatées, des sanctions doivent être prises et parmi elles la suspension du versement des allocations familiales.

En effet, le versement des prestations sociales est fondateur de droits en contrepartie desquels les parents sont tenus à des devoirs. Le premier d'entre eux est celui d'assumer pleinement leur autorité parentale, notamment au regard du respect des obligations d'éducation, de scolarité et d'assiduité. En cas de carence avérée dans l'exercice de cette autorité, la sanction doit être effective.

C’est l’objet de cette proposition de loi, qui offre à l’inspecteur d’académie un nouvel outil de lutte contre l’absentéisme.

Cette sanction devra bien sûr intervenir après que les familles ont pu, à chaque stade de la procédure, s’expliquer et fournir des excuses valables de cet absentéisme.

Elle doit être graduée, c’est pourquoi après une première phase d’avertissement interviendra dans un premier temps une suspension du versement des allocations familiales, puis une suppression si l’absentéisme persiste.

Ce dispositif ne permettra pas à lui seul de régler totalement le problème de l'absentéisme scolaire, mais il constitue un outil complémentaire aux nombreux dispositifs d'aide sociale mis en œuvre par le Gouvernement et récemment annoncés par le Président de la République dans le cadre d'une mobilisation générale contre l'absentéisme scolaire.

Il doit permettre de remettre les parents face à leurs responsabilités et les enfants au coeur de notre société. Il doit redonner tout son sens à l’obligation scolaire et les moyens aux enseignants d’assurer l’égalité des chances de chacun

Voir le texte de loi / Voir le dossier législatif