Rechercher :
28 mai 2015
 
Actualités Education Nationale
 

[Retour en images] Droit au retour en formation : l'État s'engage aux côtés des jeunes - ...

Donner à chaque jeune la possibilité de construire son avenir professionnel, y compris pour les jeunes qui ont interrompu leur parcours en cours de route, fait partie des défis majeurs que l'École rencontre aujourd'hui. C'est ainsi qu'un plan majeur de lutte contre le décrochage scolaire a été présenté en novembre dernier par le Gouvernement

Au BO du 28 mai 2015 : tenue d'épreuves à distance et éducation à la sécurité routière - ...

S'inscrire au lycée : en ligne, c'est tellement plus simple - Brève

De plus en plus d'établissements scolaires proposent aux familles volontaires d'inscrire en ligne leur enfant au lycée. En 2014, plus de 1 500 collèges et lycées de 22 académies ont mis en place cette nouvelle démarche. En 2015, le service est encore amélioré pour répondre au mieux aux attentes des parents et des établissements.

[Collège 2016] L'organisation des enseignements au collège au Bulletin officiel - Brève

Le collège évolue en 2016 pour permettre à tous les élèves de mieux apprendre pour mieux réussir. Le décret n°2015-544 et l'arrêté du 19 mai 2015 relatifs aux enseignements au collège, parus au Journal officiel du 20 mai 2015, sont publiés au Bulletin officiel du 28 mai 2015.

Parlement des enfants : déplacement à Saint-Nazaire-de-Pézan, dans l'Hérault - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem s'est rendue dans l'Hérault (académie de Montpellier) sur l'invitation du Parlement des enfants de la 9e circonscription de ce département, le vendredi 22 mai 2015. L'édition 2014-2015 du Parlement des enfants est la 20e. Le Parlement des enfants doit favoriser la pratique du dialogue et du débat démocratique des élèves de CM2, qui travaillent sur des propositions de loi.

Enquête judiciaire à Saint-Maur-des-Fossés : communiqué de Najat Vallaud-Belkacem - ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche se tient informée de près de l’évolution de l’enquête judiciaire ouverte à la suite du dépôt de plainte pour menaces de mort reçues par un élève du lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés.

Collège 2016 : chronologie de la réforme - Brève

Le collège de 2016 devra mieux enseigner les savoirs fondamentaux, former à d'autres compétences et avoir un fonctionnement quotidien assoupli pour s'adapter à la diversité des besoins des élèves. Découvrez la chronologie de la réforme.

Au BO du 21 mai 2015 : baccalauréat professionnel et Prix Goncourt des lycéens - Brève

Au BO spécial du 21 mai 2015 : cadre budgétaire et comptable des établissements publics ...

La réglementation budgétaire, financière et comptable applicable aux établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) relevant du ministère de l'éducation nationale et du ministère chargé de la mer (EPLE Mer), aux établissements régionaux d'enseignement adapté (Erea) et aux établissements régionaux du premier degré (ERPD) est précisée dans le Bulletin officiel spécial n°4 du 21 mai 2015.

Scolarité des enfants pauvres - Brève

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, a répondu à la question de la députée Gilda Hobert (groupe RRDP) sur la scolarité des enfants pauvres, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mercredi 20 mai 2015.

Validation de la candidature de la France pour l'organisation des Worldskills : "La ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, se félicitent de la validation de la candidature de la France pour l’organisation de la compétition mondiale WorldSkills (Olympiades des Métiers) à Paris en 2019.

Taux de participation à la grève du 19 mai 2015 - communiqué de presse

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche communique les taux de participation à la journée de grève dans les collèges, à la suite de l’ensemble des remontées académiques.

Déclaration commune à l'issue du Conseil Éducation, jeunesse, culture et sport de l'Union ...

Le 17 mars dernier, à Paris, en réponse aux attentats qui ont endeuillé l’Europe, nous avons souhaité, conjointement avec la Présidence lettonne, Mme Marité Seile et le Commissaire Tibor Navracsics, réunir de manière informelle les représentants de tous les États membres de l’Union en charge de l’éducation.

Au BO du 14 mai 2015 : la réserve citoyenne de l'Éducation nationale - Brève

Saisine du Conseil supérieur des programmes sur les langues et cultures de l'Antiquité - ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, saisit le Conseil supérieur des programmes sur les langues et cultures de l’Antiquité afin qu’il en précise les programmes, conformément à son ambition pour l’enseignement du latin et du grec.

Présentations du rapport de Jean-Paul Delahaye "Grande pauvreté et réussite scolaire" et de ...

Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée suite aux présentations du rapport de Jean-Paul Delahaye "Grande pauvreté et réussite scolaire" et de l’avis du Conseil économique, social et environnemental (Cese) intitulé "Une école de la réussite pour tous" au Cese, le mardi 12 mai 2015.

Une École de la réussite pour tous : suivez en direct la séance plénière du Cese - Brève

Suivez en direct et en vidéo la séance plénière du Conseil économique, social et environnemental (Cese) du mardi 12 mai 2015 dès 14h30. Cette séance est consacrée à la présentation du projet d’avis intitulé "l’école de la réussite pour tous". Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, y intervient à 16h. Dans ce projet d'avis, la section de l'éducation, de la culture et de la communication du Cese a voulu montrer qu’une école de la réussite pour tous est possible.

Cérémonie de remise des prix du Concours national de la Résistance et de la déportation ...

À l’occasion du 70e anniversaire de la victoire sur le nazisme, le président de la République, a présidé la cérémonie de remise des prix du Concours national de la Résistance et de la déportation (CNRD) en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le vendredi 8 mai 2015 au Palais de l’Élysée.

Projets de programmes de l'école élémentaire et du collège : lancement de la consultation ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lance ce lundi 11 mai, et jusqu’au 12 juin 2015, la consultation nationale sur les projets de programmes de l’école et du collège.

Plan numérique pour l'éducation : 500 écoles et collèges seront connectés dès 2015 - ...

Comme l'a annoncé le Président de la République aujourd'hui, 500 écoles et collèges seront connectés dès 2015, marquant la première étape du plan numérique pour l'éducation. Ce sont ainsi plus de 70 000 élèves et 8 000 enseignants qui expérimenteront, dès la rentrée prochaine, de nouvelles formes d'enseignement et d'apprentissage grâce au numérique.

Au BO du 7 mai 2015 : Journée des arts à l'école et Concours général des lycées - Brève

Au BO spécial du 7 mai 2015 : programmes franco-allemands de mobilité à destination des ...

Les modalités de mise en œuvre des programmes franco-allemands de mobilité collective et individuelle à destination des élèves et des apprentis sont publiées au Bulletin officiel spécial n°3 du 7 mai 2015. Ces programmes sont gérés par l'Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj), et, pour l'un d'entre eux, par le Secrétariat franco-allemand (SFA). La mobilité internationale et la maîtrise d'une ou de plusieurs langues européennes représentent un atout majeur sur le marché du travail et un réel enrichissement tant personnel que culturel pour les élèves. Séjourner dans un pays partenaire est un moyen privilégié pour apprendre la langue et acquérir des compétences interculturelles.

Formation des jeunes : déplacement à Brest avec le président de la République - actu en images

Le président de la République, la ministre chargée de l'Éducation nationale et le ministre chargé du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle se sont rendus dans le Finistère, où ils ont visité le lycée Vauban de Brest et le Campus des métiers de Guipavas, le jeudi 30 avril 2015. À l’issue de ces visites, François Hollande a prononcé un discours sur la formation des jeunes.

Priorité à l'éducation : question au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 5 mai ...

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, a répondu à une question du député Olivier Faure (groupe SCR) sur la priorité donnée à l'éducation, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 5 mai 2015.

Lutte contre la pédophilie : question au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 5 mai ...

La garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, a répondu à une question de la députée Martine Martinel (groupe SRC), sur la lutte contre la pédophilie, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 5 mai 2015.

Communiqué de Najat Vallaud-Belkacem à la suite des propos de Robert Ménard - communiqué ...

M. Robert Ménard, maire de Béziers, a revendiqué le fichage des élèves de sa commune en fonction de leur appartenance religieuse supposée, reconnaissant ainsi enfreindre délibérément  la loi.

Au BO du 30 avril 2015 : indemnité pour mission particulière, diplôme professionnel "Un des ...

Un cadre rénové et clarifié pour les missions des enseignants de collèges et de lycées - ...

Les missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d'enseignement du second degré ainsi que les modalités d'attribution de l'indemnité pour mission particulière (IMP) sont publiées au bulletin officiel. Ces textes reconnaissent l’éventail des missions des enseignants du second degré dont le contenu a évolué et s’est enrichi au fil du temps.

Communiqué de Najat Vallaud-Belkacem sur les projets de programmes présentés par le Conseil ...

Les  projets de programmes présentés par le Conseil supérieur des programmes suscitent des débats et des prises de position d’autant plus légitimes qu’ils sont justement dans une phase de consultation auprès des enseignants, qui ne s’achèvera que le 12 juin prochain.

Au BO du 23 avril 2015 : calendrier scolaire, Campus des métiers, Année du sport de l'école ...

Absentéisme scolaire
 

L’absentéisme est un fléau qui touche pas moins de 300 000 jeunes chaque année, soit en moyenne 7 % des effectifs tous établissements confondus. Ce phénomène connaît une aggravation préoccupante et met à mal un principe républicain essentiel, celui de l’obligation scolaire, dont l’assiduité constitue le corollaire naturel.

Citons les propos du rapporteur de la Chambre des députés, M. Paul Bert, lors du débat sur le projet de loi tendant à rendre l’enseignement primaire obligatoire, le 4 décembre 1880 : « Faut-il redire encore combien l’instruction publique est cause de prospérité matérielle et morale pour la société ? Faut-il répéter ces banalités – s’il est permis de donner à ces vérités éternelles, cette caractéristique irrespectueuse – faut-il répéter que la richesse sociale augmente avec l’instruction, que la criminalité diminue avec l’instruction, qu’un homme ignorant, non seulement est frappé d’infériorité personnelle, mais qu’il devient ou peut devenir une charge et un danger ? »

L’obligation scolaire a été instituée pour assurer l’égalité des chances. On ne peut dès lors se résoudre, devant le constat de l’absentéisme scolaire, ni à l’angélisme compassionnel, ni au fatalisme paresseux.

Le non-respect de l’obligation scolaire constitue un phénomène complexe. Dans la très grande majorité des cas, les manquements à l’obligation scolaire sont le signe annonciateur ou révélateur d’un mal-être de l’élève, le symptôme patent de souffrances personnelles d’origine scolaire et/ou familiale. L’attitude parentale à l’égard de la scolarité des enfants et de l’institution scolaire joue également un rôle fondamental au regard du respect de l’obligation scolaire. Ceci milite pour des mesures fortes de soutien à l’autorité parentale.

C'était justement l'un des objectifs du contrat de responsabilité parentale issu de la loi du 30 mars 2006 pour l'égalité des chances, qui prévoyait la mise en oeuvre d'un dispositif personnalisé notamment en cas d'absentéisme scolaire. Il devait normalement apporter une réponse adaptée en fonction de la situation de l'élève et de celle de sa famille. Là où il est mis en œuvre, il donne des résultats tout à fait probants.

D’autres dispositifs existent et semblent également rencontrer un certain succès, comme la « mallette des parents », mise en œuvre dans une quarantaine de collèges de l’Académie de Créteil et dont les premiers résultats, évalués par l’Ecole d’économie de Paris, semblent là encore tout à fait probants.

Mais si certains parents démunis face à l'absentéisme de leur enfant acceptent la main tendue, d’autres refusent d’assumer leur responsabilité : ceux qui démissionnent ou encore ceux qui estiment que c’est à la société de prendre en charge ce qui leur incombe naturellement et juridiquement.

Or, si les parents n’exercent pas leur autorité parentale, si des carences en matière éducative sont constatées, des sanctions doivent être prises et parmi elles la suspension du versement des allocations familiales.

En effet, le versement des prestations sociales est fondateur de droits en contrepartie desquels les parents sont tenus à des devoirs. Le premier d'entre eux est celui d'assumer pleinement leur autorité parentale, notamment au regard du respect des obligations d'éducation, de scolarité et d'assiduité. En cas de carence avérée dans l'exercice de cette autorité, la sanction doit être effective.

C’est l’objet de cette proposition de loi, qui offre à l’inspecteur d’académie un nouvel outil de lutte contre l’absentéisme.

Cette sanction devra bien sûr intervenir après que les familles ont pu, à chaque stade de la procédure, s’expliquer et fournir des excuses valables de cet absentéisme.

Elle doit être graduée, c’est pourquoi après une première phase d’avertissement interviendra dans un premier temps une suspension du versement des allocations familiales, puis une suppression si l’absentéisme persiste.

Ce dispositif ne permettra pas à lui seul de régler totalement le problème de l'absentéisme scolaire, mais il constitue un outil complémentaire aux nombreux dispositifs d'aide sociale mis en œuvre par le Gouvernement et récemment annoncés par le Président de la République dans le cadre d'une mobilisation générale contre l'absentéisme scolaire.

Il doit permettre de remettre les parents face à leurs responsabilités et les enfants au coeur de notre société. Il doit redonner tout son sens à l’obligation scolaire et les moyens aux enseignants d’assurer l’égalité des chances de chacun

Voir le texte de loi / Voir le dossier législatif