Rechercher :
21 octobre 2014
 
Actualités Education Nationale
 

Publication des textes pour le versement des aides du fonds d'amorçage de la réforme des ...

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, se réjouit de la publication ce matin, au Journal officiel, des textes nécessaires au versement des aides du fonds d'amorçage pour la réforme des rythmes scolaires dans le premier degré.

Discours de Najat Vallaud-Belkacem à l'Observatoire de la Laïcité - 21 octobre 2014 - discours

Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée à l'Observatoire de la laïcité, mardi 21 octobre 2014. La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a rappelé "la mission que la République a dès l’origine confiée au service public de l’éducation : transmettre nos valeurs essentielles, former des citoyens, apprendre le respect des autres, mettre une culture en partage".

"Ma thèse en 180 secondes" : réception en l'honneur des lauréates - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, ont reçu les lauréates de "Ma thèse en 180 secondes" : Noémie Mermet, Marie-Charlotte Morin et Chrystelle Armata, lundi 20 octobre 2014 au ministère.

Éducation prioritaire : déplacement au collège Le Lac de Sedan - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s'est rendue, mardi 23 septembre 2014, au collège Le Lac de Sedan (Ardennes), un établissement parmi les 102 réseaux Rep+ préfigurateurs de la nouvelle éducation prioritaire.

Travaux dans l'Hôtel de Rochechouart - communiqué de presse

D'importants travaux de restauration du patrimoine seront menés dans l'Hôtel de Rochechouart à compter du 3 novembre 2014 pour une durée de 22 mois.

Communiqué de presse - incendie d'une école à Corbeil-Essonnes - communiqué de presse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, condamnent très fermement les actes inacceptables survenus cette nuit à Corbeil-Essonnes, où une voiture bélier en flammes a été projetée contre une école maternelle, deux semaines après deux autres sinistres similaires dans un autre quartier de la ville.

"La semaine du code" pour promouvoir les actions de découverte et d'apprentissage de la ...

Dans le cadre de la "semaine du code", Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a assisté à des ateliers d'initiation à la programmation destinés à des enfants, mercredi 15 octobre. La "semaine du code" est placée sour le haut patronage de la ministre. Elle a débuté le 11 octobre en France et en Europe.

Programme d'Investissements d'Avenir : 10 projets sélectionnés dans le cadre de l'appel à ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Axelle Lemaire, secrétaire d'État chargée du numérique, auprès du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique et Louis Schweitzer, commissaire général à l'investissement, se félicitent du succès de l'appel à projets e-éducation consacré aux "Apprentissages fondamentaux à l'École" dédiés au soutien au déploiement expérimental de technologies et services numériques dans le champ éducatif.

Décision du Conseil d'État relative à l'aide au mérite pour les étudiants - communiqué de ...

Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche prend acte de la décision du Conseil d'État de suspendre la suppression de l'aide au mérite pour les étudiants qui n'en bénéficiaient pas déjà pendant l'année universitaire 2013-2014.

Au BO du 16 octobre 2014 : actions éducatives et partenariats - Brève

Un "café des parents" consacré à la démocratie scolaire - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu des parents d'élèves afin d'échanger librement sur le thème de la démocratie scolaire à l'occasion du deuxième "café des parents", au ministère chargé de l'Éducation nationale, le mardi 14 octobre 2014. L'une des priorités de la ministre est de rapprocher les parents de l'École, dans l'intérêt des élèves comme dans celui des enseignants.

Éducation artistique et culturelle : journées portes ouvertes pédagogiques de Radio France ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, se sont rendues à la Maison de la radio dans le cadre des Journées portes ouvertes de Radio France, mercredi 15 octobre 2014.

Décision du Conseil d'Etat relative à l'annulation de la lettre circulaire du 4 janvier 2013 ...

Le Conseil d'État a annulé ce mercredi 15 octobre 2014 la lettre du ministre de l'Éducation nationale du 4 janvier 2013 invitant les recteurs à relayer la campagne de communication relative au dispositif Ligne Azur, partenaire du ministère depuis 2010.

Consultation nationale sur le socle commun et les programmes - Questions au Gouvernement à ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a répondu à une question du député Jean-Christophe Lagarde (groupe UDI) sur la consultation des enseignants dans le cadre de la consultation nationale sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 14 octobre 2014.

Indemnité pour les personnels non enseignants des catégories C et B - communiqué de presse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, ont souhaité qu'un effort particulier soit réalisé pour les personnels non enseignants des catégories C et B (personnels administratifs, techniques, ouvriers, sociaux) qui font vivre les établissements scolaires et universitaires.

Félicitations à Jean Tirole, prix Nobel d'économie - communiqué de presse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, adressent leurs plus chaleureuses félicitations à Jean Tirole, Prix Nobel d'économie.

Semaine de la démocratie scolaire : lycéens, parents d'élèves, participez aux élections de ...

À l’occasion de la semaine de la démocratie scolaire qui débute aujourd’hui, les lycéens sont invités à désigner leurs nouveaux représentants aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL) et les parents à élire leurs représentants aux conseils d’école et conseils d’administration.

Prix Nobel de la Paix attribué à Malala Yousafzai et Kailash Satyarthi - communiqué de presse

Malala Yousafzai et Kailash Satyarthi ont reçu ce vendredi 10 octobre le prix Nobel de la paix. Le comité a fait le choix de distinguer deux militants inlassables de la scolarisation des enfants, et plus particulièrement de la scolarisation des jeunes filles.

Intervention de Najat Vallaud-Belkacem lors du lancement du prix "L'Oréal pour les filles et ...

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est intervenue lors du lancement du prix "L'Oréal pour les filles et la science", au Palais de Tokyo, jeudi 9 octobre 2014.

Conférence nationale sur l'évaluation des élèves : déposez votre contribution ! - Brève

Vous souhaitez partager votre expérience ou votre avis sur l'évaluation des élèves susceptible d’enrichir et d’éclairer la réflexion ? Déposez votre contribution : elle sera transmise au Jury de la Conférence et mise en ligne.

Éducation prioritaire - Questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale : réponse de ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a répondu à une question du député Joël Giraud (groupe RRDP) sur la refonte de l'éducation prioritaire, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mercredi 8 octobre 2014.

Consultation nationale sur le socle commun et les programmes - Questions au Gouvernement à ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a répondu à une question du député Sylvain Berrios (groupe UMP) sur la consultation des enseignants dans le cadre de la consultation nationale sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mercredi 8 octobre 2014.

Au BO du 9 octobre 2014 : concours "Agis pour tes droits" et baccalauréat série S - Brève

Élèves en situation de handicap - Questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale : ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a répondu à une question du député François-Xavier Villain (groupe UDI) sur les élèves en situation de handicap et le temps périscolaire, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mercredi 8 octobre 2014.

Accompagnement des enseignants contractuels en Seine-Saint-Denis - communiqué de presse

Afin de répondre aux difficultés particulières rencontrées en Seine-Saint-Denis, la ministre a souhaité que des mesures soient mises en œuvre pour améliorer l’accueil et l’accompagnement des enseignants contractuels dans les meilleurs délais.

Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso se réjouissent de l'augmentation du budget du ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, se réjouissent de l’augmentation du budget du ministère. L’Éducation nationale redevient le premier poste budgétaire de l’État, devant la charge de la dette.

Premier "café des parents" au ministère chargé de l'Éducation nationale - actu en images

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu 11 parents d'élèves afin d'échanger librement à l'occasion du premier "café des parents", au ministère chargé de l'Éducation nationale, le lundi 15 septembre 2014. L'une des priorités de la ministre est de rapprocher les parents de l'École, dans l'intérêt des élèves comme dans celui des enseignants.

Au BO du 2 octobre 2014 : le parlement des enfants et mutations en Andorre - Brève

Intempéries exceptionnelles dans l'Hérault - communiqué de presse

À la suite des intempéries exceptionnelles que l'Hérault a connues hier, près d'un millier d'élèves sont restés bloqués dans leurs établissements scolaires.

Grâce à la mobilisation des chefs d’établissement et plus largement des équipes, avec le renfort de partenaires (personnels communaux, Croix-Rouge, etc.), l’accueil effectué cette nuit  pour les élèves et les personnels qui ne pouvaient regagner leur domicile hier soir, s'est déroulé sans problème.

Ouverture de la 7e édition de la journée du refus de l'échec scolaire par Najat ...

La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est intervenue lors de l'ouverture de la 7e édition de la journée du refus de l'échec scolaire, le 24 septembre 2014.

Absentéisme scolaire
 

L’absentéisme est un fléau qui touche pas moins de 300 000 jeunes chaque année, soit en moyenne 7 % des effectifs tous établissements confondus. Ce phénomène connaît une aggravation préoccupante et met à mal un principe républicain essentiel, celui de l’obligation scolaire, dont l’assiduité constitue le corollaire naturel.

Citons les propos du rapporteur de la Chambre des députés, M. Paul Bert, lors du débat sur le projet de loi tendant à rendre l’enseignement primaire obligatoire, le 4 décembre 1880 : « Faut-il redire encore combien l’instruction publique est cause de prospérité matérielle et morale pour la société ? Faut-il répéter ces banalités – s’il est permis de donner à ces vérités éternelles, cette caractéristique irrespectueuse – faut-il répéter que la richesse sociale augmente avec l’instruction, que la criminalité diminue avec l’instruction, qu’un homme ignorant, non seulement est frappé d’infériorité personnelle, mais qu’il devient ou peut devenir une charge et un danger ? »

L’obligation scolaire a été instituée pour assurer l’égalité des chances. On ne peut dès lors se résoudre, devant le constat de l’absentéisme scolaire, ni à l’angélisme compassionnel, ni au fatalisme paresseux.

Le non-respect de l’obligation scolaire constitue un phénomène complexe. Dans la très grande majorité des cas, les manquements à l’obligation scolaire sont le signe annonciateur ou révélateur d’un mal-être de l’élève, le symptôme patent de souffrances personnelles d’origine scolaire et/ou familiale. L’attitude parentale à l’égard de la scolarité des enfants et de l’institution scolaire joue également un rôle fondamental au regard du respect de l’obligation scolaire. Ceci milite pour des mesures fortes de soutien à l’autorité parentale.

C'était justement l'un des objectifs du contrat de responsabilité parentale issu de la loi du 30 mars 2006 pour l'égalité des chances, qui prévoyait la mise en oeuvre d'un dispositif personnalisé notamment en cas d'absentéisme scolaire. Il devait normalement apporter une réponse adaptée en fonction de la situation de l'élève et de celle de sa famille. Là où il est mis en œuvre, il donne des résultats tout à fait probants.

D’autres dispositifs existent et semblent également rencontrer un certain succès, comme la « mallette des parents », mise en œuvre dans une quarantaine de collèges de l’Académie de Créteil et dont les premiers résultats, évalués par l’Ecole d’économie de Paris, semblent là encore tout à fait probants.

Mais si certains parents démunis face à l'absentéisme de leur enfant acceptent la main tendue, d’autres refusent d’assumer leur responsabilité : ceux qui démissionnent ou encore ceux qui estiment que c’est à la société de prendre en charge ce qui leur incombe naturellement et juridiquement.

Or, si les parents n’exercent pas leur autorité parentale, si des carences en matière éducative sont constatées, des sanctions doivent être prises et parmi elles la suspension du versement des allocations familiales.

En effet, le versement des prestations sociales est fondateur de droits en contrepartie desquels les parents sont tenus à des devoirs. Le premier d'entre eux est celui d'assumer pleinement leur autorité parentale, notamment au regard du respect des obligations d'éducation, de scolarité et d'assiduité. En cas de carence avérée dans l'exercice de cette autorité, la sanction doit être effective.

C’est l’objet de cette proposition de loi, qui offre à l’inspecteur d’académie un nouvel outil de lutte contre l’absentéisme.

Cette sanction devra bien sûr intervenir après que les familles ont pu, à chaque stade de la procédure, s’expliquer et fournir des excuses valables de cet absentéisme.

Elle doit être graduée, c’est pourquoi après une première phase d’avertissement interviendra dans un premier temps une suspension du versement des allocations familiales, puis une suppression si l’absentéisme persiste.

Ce dispositif ne permettra pas à lui seul de régler totalement le problème de l'absentéisme scolaire, mais il constitue un outil complémentaire aux nombreux dispositifs d'aide sociale mis en œuvre par le Gouvernement et récemment annoncés par le Président de la République dans le cadre d'une mobilisation générale contre l'absentéisme scolaire.

Il doit permettre de remettre les parents face à leurs responsabilités et les enfants au coeur de notre société. Il doit redonner tout son sens à l’obligation scolaire et les moyens aux enseignants d’assurer l’égalité des chances de chacun

Voir le texte de loi / Voir le dossier législatif