Rechercher :
30 juillet 2014
 
Actualités Education Nationale
 

5 matinées c'est mieux pour apprendre : les parents et les enseignants racontent - Brève

Une journée à l'école du Petit-Vivier fait découvrir le quotidien de deux élèves dans cette école qui a mis en place la semaine de 5 matinées de classe dès septembre 2013. Parents et enseignants racontent.

Benoît Hamon reçoit des lauréats chinois du concours franco-chinois de mathématiques ...

Benoît Hamon, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu des lauréats chinois du concours franco-chinois de mathématiques "Compter avec l'autre", jeudi 24 juillet 2014. Ce concours est organisé dans le cadre du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine.

Au BO du 24 juillet 2014 : enseignement français à l'étranger, obtention de dispenses ...

Au BO du 17 juillet 2014 : favoriser l'engagement des élèves dans la vie lycéenne - Brève

Résultats provisoires au diplôme national du brevet 2014 - communiqué de presse

Lors de la session 2014 du diplôme national du brevet (DNB), 674 200 candidats ont été admis, soit un taux de réussite de 85,2 %, en hausse de 0,7 point par rapport à 2013.   791 200 candidats se sont présentés à l’examen (97,6% des inscrits). Comme en 2013, neuf candidats au DNB sur dix maîtrisent le socle commun de connaissances et de compétences.

Au BO du 10 juillet 2014 : règlement des écoles publiques, calendrier scolaire et ...

Stratégie nationale de l'enseignement supérieur : remise du rapport d'étape - communiqué de ...

Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont reçu, ce mercredi 9 juillet, Sophie Béjean, présidente du Comité StraNES (stratégie nationale de l’enseignement supérieur), présidente de Campus France, et Bertrand Monthubert, rapporteur général du comité StraNES, président de l’Université Paul Sabatier à Toulouse. Sophie Béjean et Bertrand Monthubert ont remis aux ministres le rapport d’étape du comité StraNES.

Résultats provisoires du 1er groupe d'épreuves du baccalauréat 2014 - communiqué de presse

670 800 candidats étaient présents à la session de juin 2014 du baccalauréat : 50% en séries générales, 20% en séries technologiques et 30% en voie professionnelle.
Le taux d'admis à l'issue du 1er groupe d'épreuves est en progression (+1,7 point), malgré une baisse pour le baccalauréat général (-2,2 points) qui est compensée par de fortes hausses pour les baccalauréats technologique (+7,4 points) et professionnel (+4,9 points).

Numérique : audition de Benoît Hamon par la commission des affaires économiques à ...

La commission des affaires économiques a auditionné Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que plusieurs autres membres du Gouvernement, sur la conversion numérique de la société française, mercredi 2 juillet 2014.

Communiqué de Benoît Hamon après l'agression mortelle d'une enseignante à Albi - ...

C’est avec une très grande tristesse et beaucoup d’émotion que Benoît Hamon a appris le décès ce matin d’une enseignante de l’école maternelle Édouard Herriot à Albi dans le Tarn, victime d’une agression au couteau de la part d’une mère de famille.

Publication par le Conseil supérieur des programmes de ses propositions de programme pour la ...

À la suite des commandes ministérielles passées à l’automne 2013, le Conseil supérieur des programmes (CSP) a publié ce jour sa proposition de programme pour la maternelle et de programme d’enseignement moral et civique pour l’école élémentaire et le collège. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche organisera à l’automne 2014 une large consultation des équipes pédagogiques et éducatives sur ces projets, dont les modalités seront précisées ultérieurement.

Remise des médailles de l'innovation 2014 du CNRS - actu en images

Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, et Alain Fuchs, président du CNRS, ont remis la médaille de l’innovation aux quatre lauréats, mercredi 18 juin 2014.

Déplacement dans un lycée professionnel de l'académie de Rouen - actu en images

Benoît Hamon s'est rendu au lycée professionnel Marcel-Sembat de Sotteville-lès-Rouen mercredi 4 juin 2014. Le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche a échangé avec les équipes pédagogiques et assisté à un cours suivi par des élèves de terminale qui s'apprêtent à passer les épreuves du baccalauréat professionnel "maintenance des véhicules automobiles".

Au BO du 3 juillet 2014 : partenariat dans le domaine de la culture - Brève

Six nouveaux plans de la Nouvelle France industrielle prennent leur envol - communiqué de presse

Réuni le 4 juillet sous l’égide du ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, Arnaud Montebourg, le comité de pilotage de la Nouvelle France industrielle a validé six nouvelles feuilles de route des 34 plans de la Nouvelle France industrielle, en présence de Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique.

Accompagnants des élèves en situation de handicap - communiqué de presse

Benoît Hamon, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de la publication du décret permettant la "cédéisation", à terme, de plus de 28 000 agents qui accompagnent les élèves en situation de handicap.

Installation de la commission d'évaluation des politiques d'innovation - communiqué de presse

Benoît Hamon, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Arnaud Montebourg, ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique et Geneviève Fioraso, secrétaire d'État à l'enseignement supérieur et à la recherche, ont reçu ce jour un rapport d'analyse de l'OCDE sur le "système français de recherche et d'innovation", remis par M. Angel Gurria, secrétaire général de l'organisation.

 

Le Gouvernement salue l'adoption définitive de la proposition de loi tendant au ...

Benoit Hamon, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social et Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, saluent l'adoption définitive ce jour par l'Assemblée Nationale de la proposition de loi tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires.

Benoît Hamon et Geneviève Fioraso tiennent à réaffirmer leur refus de toute sélection à ...

Benoît Hamon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, tiennent à réaffirmer leur refus de toute sélection à l'entrée en master et leur attachement à la démocratisation de l'enseignement supérieur. Tous les étudiants ont le droit de poursuivre leurs études en master.

Faites de la musique à l'École 2014 : à vous de jouer ! - Brève

À l'occasion de la fête de la musique 2014, le ministère reconduit pour la seconde année, l'opération "Faites de la musique à l'École" dont l'objectif est de valoriser les écoles, les collèges et les lycées qui font vivre l'enseignement musical en classe ou dans le cadre d'activités périscolaires.

Ouverture du site 5matinees.education.gouv.fr dédié aux parents - communiqué de presse

En septembre 2014 toutes les écoles publiques de France disposeront d'une nouvelle organisation du temps scolaire. Benoît Hamon a souhaité en informer précisément les familles pour leur permettre de bien s'y préparer. C'est pourquoi, depuis ce matin, un site d'information 5matinees.education.gouv.fr leur est dédié.

5matinees.education.gouv.fr : un site pour informer les parents sur les nouveaux horaires à ...

À la rentrée 2014, tous les élèves bénéficieront des nouveaux horaires à l'école. Le site 5matinees.education.gouv.fr permet aux parents de s'informer sur les horaires de l'école de leur enfant et les aide à préparer la rentrée.

ESPE en Polynésie : cinq postes d'enseignants du second degré sont à pourvoir - Brève

Cinq postes sont à pourvoir à la rentrée 2014 dans le cadre de la prochaine ouverture de l'ESPE de Polynésie.

Nouveaux horaires à l'école : la lettre de Benoît Hamon aux enseignants - Brève

Le ministre chargé de l'Éducation nationale a adressé une lettre aux enseignants et directeurs des écoles primaires publiques. Benoît Hamon y rappelle le bien-fondé d'une semaine comportant cinq matinées et précise les bénéfices pour la conduite des apprentissages de ces nouveaux rythmes scolaires. La nouvelle organisation des temps scolaires sera appliquée dans toutes les écoles publiques à la rentrée 2014.

Réaction de Benoît Hamon, suite à l'accident survenu lors d'une sortie scolaire - ...

Benoît Hamon tient à faire part de sa très vive émotion après l’accident survenu ce jour lors d’une sortie éducative à la ferme d’Arnouville dans le Val-d’Oise.

Une journée à l'école du Petit-Vivier - Brève

Découvrez à travers ce webreportage le quotidien d'une école passée aux nouveaux rythmes en 2013, aux côtés de deux élèves : Rafaël en maternelle et Théa en classe de CP.
Entre temps scolaire et périscolaire, enseignants et familles témoignent de leur quotidien depuis la mise en place des nouveaux horaires et des bénéfices qu'ils en retirent aujourd'hui.

Inscription en ligne au lycée : un nouveau service pour les parents - Brève

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère visant à faire entrer l'École dans l'ère du numérique, des établissements scolaires proposent aux familles volontaires d'inscrire en ligne leur enfant au lycée. En 2013, cette nouvelle démarche a été expérimentée par 66 lycées et 243 collèges de 21 académies. En 2014, davantage d'établissements proposent ce service. Les académies communiquent aux parents les dates d'ouverture à la fin du troisième trimestre.

Benoît Hamon en déplacement à Douai sur le thème de l'éducation prioritaire - actu en images

Le ministre chargé de l'éducation nationale s'est rendu dans une école maternelle et un collège de Douai (Nord), lundi 2 juin 2014. Il a discuté de la refondation de l'école prioritaire avec les acteurs de la communauté éducative.

Au BO du 5 juin 2014 : sport de haut niveau, partenariats, orientation des élèves, échanges ...

Rythmes scolaires : réponse de Benoît Hamon au député Paul Salen lors des questions au ...

Benoît Hamon, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, a répondu à une question du député Paul Salen (groupe UMP) sur les nouveaux rythmes scolaires, lors de la séance de questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale, mercredi 4 juin 2014.

Absentéisme scolaire
 

L’absentéisme est un fléau qui touche pas moins de 300 000 jeunes chaque année, soit en moyenne 7 % des effectifs tous établissements confondus. Ce phénomène connaît une aggravation préoccupante et met à mal un principe républicain essentiel, celui de l’obligation scolaire, dont l’assiduité constitue le corollaire naturel.

Citons les propos du rapporteur de la Chambre des députés, M. Paul Bert, lors du débat sur le projet de loi tendant à rendre l’enseignement primaire obligatoire, le 4 décembre 1880 : « Faut-il redire encore combien l’instruction publique est cause de prospérité matérielle et morale pour la société ? Faut-il répéter ces banalités – s’il est permis de donner à ces vérités éternelles, cette caractéristique irrespectueuse – faut-il répéter que la richesse sociale augmente avec l’instruction, que la criminalité diminue avec l’instruction, qu’un homme ignorant, non seulement est frappé d’infériorité personnelle, mais qu’il devient ou peut devenir une charge et un danger ? »

L’obligation scolaire a été instituée pour assurer l’égalité des chances. On ne peut dès lors se résoudre, devant le constat de l’absentéisme scolaire, ni à l’angélisme compassionnel, ni au fatalisme paresseux.

Le non-respect de l’obligation scolaire constitue un phénomène complexe. Dans la très grande majorité des cas, les manquements à l’obligation scolaire sont le signe annonciateur ou révélateur d’un mal-être de l’élève, le symptôme patent de souffrances personnelles d’origine scolaire et/ou familiale. L’attitude parentale à l’égard de la scolarité des enfants et de l’institution scolaire joue également un rôle fondamental au regard du respect de l’obligation scolaire. Ceci milite pour des mesures fortes de soutien à l’autorité parentale.

C'était justement l'un des objectifs du contrat de responsabilité parentale issu de la loi du 30 mars 2006 pour l'égalité des chances, qui prévoyait la mise en oeuvre d'un dispositif personnalisé notamment en cas d'absentéisme scolaire. Il devait normalement apporter une réponse adaptée en fonction de la situation de l'élève et de celle de sa famille. Là où il est mis en œuvre, il donne des résultats tout à fait probants.

D’autres dispositifs existent et semblent également rencontrer un certain succès, comme la « mallette des parents », mise en œuvre dans une quarantaine de collèges de l’Académie de Créteil et dont les premiers résultats, évalués par l’Ecole d’économie de Paris, semblent là encore tout à fait probants.

Mais si certains parents démunis face à l'absentéisme de leur enfant acceptent la main tendue, d’autres refusent d’assumer leur responsabilité : ceux qui démissionnent ou encore ceux qui estiment que c’est à la société de prendre en charge ce qui leur incombe naturellement et juridiquement.

Or, si les parents n’exercent pas leur autorité parentale, si des carences en matière éducative sont constatées, des sanctions doivent être prises et parmi elles la suspension du versement des allocations familiales.

En effet, le versement des prestations sociales est fondateur de droits en contrepartie desquels les parents sont tenus à des devoirs. Le premier d'entre eux est celui d'assumer pleinement leur autorité parentale, notamment au regard du respect des obligations d'éducation, de scolarité et d'assiduité. En cas de carence avérée dans l'exercice de cette autorité, la sanction doit être effective.

C’est l’objet de cette proposition de loi, qui offre à l’inspecteur d’académie un nouvel outil de lutte contre l’absentéisme.

Cette sanction devra bien sûr intervenir après que les familles ont pu, à chaque stade de la procédure, s’expliquer et fournir des excuses valables de cet absentéisme.

Elle doit être graduée, c’est pourquoi après une première phase d’avertissement interviendra dans un premier temps une suspension du versement des allocations familiales, puis une suppression si l’absentéisme persiste.

Ce dispositif ne permettra pas à lui seul de régler totalement le problème de l'absentéisme scolaire, mais il constitue un outil complémentaire aux nombreux dispositifs d'aide sociale mis en œuvre par le Gouvernement et récemment annoncés par le Président de la République dans le cadre d'une mobilisation générale contre l'absentéisme scolaire.

Il doit permettre de remettre les parents face à leurs responsabilités et les enfants au coeur de notre société. Il doit redonner tout son sens à l’obligation scolaire et les moyens aux enseignants d’assurer l’égalité des chances de chacun

Voir le texte de loi / Voir le dossier législatif